Préposée aux bénéficiaires

 

 

 

 

 

 

 

 

                     Bonjour à vous et merci de votre participation.

Quel est votre prénom ?

Réponse= Josée Pouliot

Dans quelle ville demeurez-vous ?

Réponse= Lévis Québec

Quel est votre métier ou profession ?

Réponse= préposée aux bénéficiaires CHUL

Votre métier, vous le faites depuis combien d'année ?

Réponse= ce métier depuis 3 ans

Quel a été l’élément déclencheur pour le faire ?

Réponse= J ai toujours voulu faire ce métier depuis que je suis jeune mais mon parcourt de vie
a fait en conséquences que je me suis retrouver sur les banc d école a 38 ans.
L'élément déclencheur a été de faire la toilette de ma mère avec le préposé quand elle est décédée. Ça m a fait un choc car elle était sans vie mais cela m'a montré que je n'avais plus rien à mon épreuve et que je devais foncer.


Racontez-moi, en vos termes, les bons et mauvais côtés de votre métier ?

Les bons côtés = Le contact avec les patient nous avons une proximité incroyable avec eux.
l'aide que nous leur apportons dans un mauvais moment de leur vie c'est à dire une hospitalisation
est gratifiant car cela nous apporte une joie d autrui d ampathie et symphatie au près des patients,
aller en équipe aussi est merveilleux.
Dans ce métier on ne s ennuie pas avec les autres tâches connexes que nous avons a faire comme le remplissage
des gants,lingettes, masqués,chariot de lingerie, vider les poches de lingerie souiller,
le transport des patient a leur examen ou opération,allez porter des prélèvements,
aller à la pharmacie pour les infirmières, vider les poubelles et nettoyer notre utilité et les équipement.

Les mauvais côtés = Les décès, c'est nous qui emballons les patients et fais le transport à la morgue,
les patients lourd,

 
On retrouve plusieurs aspects dans votre métier... pouvez-vous m'en décrire quelques-uns ?

Réponse= les patients mêler du à des médications ce qu'ont appel délirium, les patients violent, les surveillances constente que l' ont soit faire des fois, les cloches qui sonne beaucoup et des fois en même temps.
la lourdeur avec le peu de personnel qui fait en sorte que la fatigue arrive vite ,
les fameuses coupures par le gouvernement Bien plusieurs aspects de notre métier
il y en a mais se ressemble presque tous. Il y a des préposées en néonatale avec les bébés, l'urgence,chirurgie(Ça c'est ou je suis),la radiologie, le bloc opératoire , l ucdg qui est le centre de personnes âgées, stérilisation,ect....il y a des préposées dans les hôpitaux et des chsld ou des maisons privées, c'est à dire à domicile.


Il faut beaucoup d’études pour faire votre métier ?

Réponse= Le métier est pas long à apprendre, seulement 750 heures et ce fais en dep

Conseilleriez-vous ce métier à des jeunes aujourd hui?

Réponse= Malgré les difficultés la lourdeur, le côté physique et psychologique du métier
oui je le recommande parfaitement!!C'est une vocation, un métier de coeur et de compassion qui nous apporte
la joie d aider nos prochains et nos aînés !il est pas facile mais avec tout ce qui apporte cela pour moi
est le plus beau métier du monde!


s’il vous était demandé referiez-vous ce métier? sinon quel autre métier aimeriez vous faire ?

Réponse= oui sans hésiter,si on me demandais de refaire je choisirais ce métier encore pour la proximité,la générosité, le coeur, l'ampathie, la sympathies et l'amour des gens! voilà pourquoi je le rechoisirais encore car je ne vois pas que la difficultés du métier,
je vois tout ce qui viens avec c'est dire être UN ANGE EN OR pour les patients.

 


 

 

 

 

 

 

retour accueil