Métier

Responsable en insertion

                             
  Bonjour

Quel est votre prénom ?

Réponse=  Brigitte

Dans quelle ville demeurez-vous ?

Réponse= Orléans , France

Quel est votre métier ou profession ?

Réponse= Responsable du personnel dans une association de réinsertion

Votre métier, vous le faites depuis quel âge ?

Réponse= j'ai commencé ce métier j'avais 25 ans

Quel a été l’élément déclencheur pour le faire ?

Réponse= l'envie d'aider les autres

Racontez-moi, en vos termes, les bons et mauvais côtés de votre métier ?

Réponse=les bons côtés : réussir à redonner envie à quelqu'un de travailler après une période  difficile. Sortir une personne d'une situation difficile

                                                                                             :Les meilleurs côtés =  voir une personne réussir une réinsertion dans le monde du travail ailleurs que dans notre association.

Les mauvais côtés = :Ce travail demande une résistance nerveuse importante. Découragement fréquent et déception de ne pas arriver à réinsérer quelqu'un.

 

On retrouve plusieurs aspects dans votre métier. Pouvez-vous en décrire quelques-uns ?

Réponse= L'aspect réglementation : réapprendre à respecter le droit, les lois, les règles en général, L'aspect social : accompagnement et aide en dehors du travail, suivi et tentative de résolution des problèmes de salariés

Beaucoup d’études pour faire votre métier ?

Réponse= Il faut au minimum une licence en gestion des ressources humaines, soit deux ans après le bac. Le mieux est la maîtrise en gestion de ressources humaines, soit 4 ans. L'idéal est d'avoir ensuite un diplôme, soit en psychologie, soit en accompagnement social

Conseilleriez-vous ce métier à des jeunes ?

Réponse=Oui je le conseillerai aux jeunes. Mais sachant que ce métier demande un investissement personnel important. Il faut faire preuve de beaucoup de patience... Le mieux est de commencer sa carrière dans la gestion des ressources humaines en entreprises dites "classiques" et après quelques années d'expérience se diriger vers la réinsertion.

Referiez-vous ce métier s’il vous était demandé ? sinon quel métier vous voudriez faire ?

Réponse=Oui sans aucun doute, bien que des fois le déception soit importante.

Merci  Brigitte de votre entrevue ce fut une très belle communication entre nous :)

 

retour accueil